Sites touristiques

0 | 10

Les roches sacrées de BEKOTEG (Bekotenga), une merveille à visiter dans la région du Sud-ouest
C’est avec émerveillement et stupéfaction qu’on découvre l’une des potentialités touristiques du Burkina Faso lorsqu’on parcourt la région du Sud-ouest. En effet, avec son air frais et sa verdure à n’en pas finir, on découvre dans la commune rurale de Ouessa, le village de Bekotenga communément appelé Bekoteg situé l’EST de OUESSSA. A cheval entre le Burkina et le Gahna précisément à 8 km de OUESSA et à 15 km de la frontière ghanéene, (...)
Les 7 merveilles de la ville de Bani, un mystère tout entier !
Bani est la ville aux 7 mosquées construites par El hadj Mohamed. Erigées sur des collines, ces mosquées de vues aérienne représentent un homme vraisemblablement en prière. Très mystérieux et la visiter en vaut la peine ! Autant de mosquées pour si peu d’habitants, c’est la preuve de la ferveur mystique qui s’est emparée de cette bourgade. L’énergie consacrée à la fabrication des briques est considérable. L’entretien des lieux saints (...)
La mosquée de Dioulassoba, une infrastructure vieille de plus d’un siècle
Vieux de plus d’un siècle, la mosquée de Dioulassoba se situe au centre de la ville de Bobo-Dioulasso, en face du quartier Kibédoué et de l’Hôtel de Ville. Elle fait partie des anciens monuments nationaux du Burkina Faso les plus visités. Elle attire et attise la curiosité des visiteurs juste en la regardant du fait de sa belle architecture. La mosquée a été construite par Almami Sanou Sakidi Gaoussou qui a fréquenté le même marabout que (...)
La Guinguette, un site touristique à visiter
Située à proximité de l’Université de Nasso, à 15km de Bobo Dioulasso, la Guinguette est un site avec une rivière au milieu d’une végétation luxuriante. Connue de tous les habitants de Bobo et des touristes, la Guinguette doit son nom au premier classement de la forêt de Kou en 1942. Lieu de repos des soldats français, elle fut nommée ainsi en référence aux petits établissements très prisés des parisiens et situés sur les bords de la Seine et de (...)
LE CENTRE SENOUFO, étonne par ses monographies et ses témoins matériels
Le centre SENOUFO a été construit à l’initiative d’un père blanc qui a séjourné à Sikasso dans les années 1950 et qui s’est intéressé à la culture senoufo. Centre de recherche par excellence sur la culture SENOUFO, on y trouve des documents écrits surtout les monographies des différents villages SENOUFO du pays et des cassettes CD concernant les manifestations culturelles SENOUFO. Au sein de ce musée, les visiteurs pourront découvrir des (...)
Les pics de Sindou, un site touristique à decouvrir
Le village de Sindou est situé à environ une quarantaine de kilomètres de Banfora, chef-lieu de la région des cascades. Autrefois appelé " Sudugo ; c’est-à-dire ‘’la protection des esprits’’, le village de SINDOU renvoie tout de suite aux pics de rochers en grès qui s’élèvent dans le ciel. En effet, les pics de sindou selon le guide sont les résultats du retrait de la mer sur ces lieux. Ces formes coniques, pyramidales ou en aiguilles seraient (...)
Lac Tingrela ou Lac aux hippopotames
Il est situé à 10 kilomètres environ de Banfora sur l’axe Banfora- Sindou dans le village de Tingrela ; d’où son nom "Lac de Tingrela". Le lac de Tingrela ou lac aux hippopotames attire chaque année de nombreux visiteurs. Le 17 décembre 2016, le ministre burkinabé de la culture y était en visite officielle. Constatant l’état de délabrement des pirogues, Tahirou BARRY a promis prendre ses responsabilités pour équiper notamment le lac en gilets (...)
La Grotte militaire ou "la guerre-dinguê"
Communément appelée « Guerre dingué » (Dinguë qui veut dire trou en Dioula), cette grotte, de par son architecture, traduit toute la grandeur du Génie humain. Nous sommes loin d’imaginer le temps de sa réalisation, le courage et la souffrance des hommes qui ont taillé de leurs mains cette grotte pour en faire une forteresse aux officiers français. On y constate un dispositif sécuritaire bien pensé et renforcé par une tranchée, (...)
Loropéni sur les traces de BIBRACTE en France
Le Burkina Faso culturel est à l’honneur depuis le mois d’avril 2016 à Bibracte en France, et ce jusqu’au mois de novembre. Une exposition temporaire dénommée "Un âge du fer africain" s’y tient, montée avec le concours de l’archéologue Lassina Simporé. Le Ministre de la culture Tahirou Barry, accompagné d’une forte délégation de l’ambassade du Burkina Faso à Paris, était à Bibracte du 13 au 16 juillet dernier. Juchée au sommet du mont Beuvray, (...)
Tourisme à l’EST du Burkina : découvrez le Baobab Mytique
Situé à l’Est et à 230 km de Ouagadougou, la ville de Fada N’Gourma regorge d’importants vestiges touristiques dont notamment le célèbre et historique Baobab mythique qui porte les traces de sabots du cheval du Roi Yendabri. Malgré l’âge du Baobab et les intempéries des saisons, les traces de sabots restent toujours visibles comme vous le constatez à (...)

0 | 10

 

Recherhcer
 
 
 
Publicité
Le FDF pour tous les goûts
Orange Burkina
Les lampes solaires LAGAZEL
SEYDONI PRODUCTION
 
Tout Droit reservé - Copyright © : 2012 ArtistesBF